Les périls de l'oubli

Les périls de l'oubli

May 12, 2024

Un passé révolu, une histoire oubliée.

Ras le bol politique, population trahie.

Imposture des élus, ruine de la vérité.

Candidats atypiques, conflits et zizanie.

-

Populace sans valeur, le pouvoir n’a d’égal.

On exploite la peur, l’ignorance générale.

Se nourrir de colère, d’intolérance obtue.

Pensée totalitaire et liberté perdue.

-

La vertu est faiblesse, la morale déformée.

Le mal est acceptable, le bien est tolérable.

Les gens disent à la table, des choses inconcevables.

Tenir les autres en laisse, sinon les tabasser.

-

Désaccord interdit, injustice rituelle.

Tous pareils nous devons, tous les mêmes nous serons.

Qu’elle est grande la nation, ce pays nous l’aimons.

Étranger pars d’ici, notre destin se scelle.

-

C’est soit nous, c’est soit eux, ils ne sont pas humains.

Il n’y a rien de mal, à les pendre haut et court.

Leur sang calamiteux, doit couler dans nos mains.

En amont en aval et de nuit comme de jour.

-

N’oublie pas n’oublie pas, que cette route est connue.

Qu’elle est jonchée de rats, qu’elle est laide et qu’elle pue.

De la haine aux sévices, il n’y a qu’un seul pas.

Si tu cède au fascisme, comme Adolf tu seras.

Enjoy this post?

Buy Yves Bergeron a coffee

More from Yves Bergeron